Le Blog

3 Obstacles

Salut les thérapeutes libéraux !

Aujourd’hui, je souhaite vous parler des 3 pensées limitantes qui sont un réel frein à votre progression, votre pleine activité, votre optimisation de toutes les sphères qui touchent à votre activité libérale en tant que thérapeute

Cet article est une adaptation de ce que dit en séminaire un de mes mentor en matière de marketing éthique : Sebastien Knight. Cet homme m’a vraiment beaucoup appris en terme de stratégies de communication mais aussi en terme de mindset. Ce que je vous retranscris ici est un préalable dans ses séminaires, il les commence toujours en abordant ce qu’il appelle les “3 Paralyseurs“.

En tant que psychologue, je préfère parler de “pensées limitantes” 🙂 Vous allez voir à quel point cela est important pour vous, pour ce qui concerne votre installation libérale ou l’augmentation / amélioration de votre gestion administrative, de communication et de trésorerie.

Que vous lisiez des conseils et stratégies, que vous regardiez une vidéo qui vous indique des méthodes ou que vous participiez à un séminaire pour apprendre comment réussir votre activité libérale, méfiez-vous si vous commencez à avoir ce type de pensées :

1/ “Je le sais déjà

Bien sûr ! Soit l’information vous est déjà parvenue, soit elle vous semble être du bon sens… Oui. Mais est-ce que vous le mettez vraiment en pratique ? Est-ce que vous tirez profit de cette information en l’implémentant ?
Je vous donne un exemple : Parmi les personnes qui ont déjà suivi la formation InstaLib, quelques (rares) étudiant(e)s ne voulaient pas aller rencontrer les professionnels de santé près de chez eux – alors que c’est une étape de la stratégie de communication et que nous donnons des spécificités ciblées pour préparer ces rencontres.
Ils/elles “connaissaient déjà” cette technique… Sauf que non. En prenant un peu de recul, en discutant avec eux, il s’avère qu’ils étaient juste allé “se présenter”. Ce qui n’a rien à voir avec l’étape cruciale que nous leur demandons de faire avec la formation. Ces étudiant(e)s pensaient savoir et ne sont pas allé plus loin. Une fois motivés et accompagnés pour refaire des rencontres où le but n’est pas de se présenter mais mettre en avant ce que le professionnel veut entendre… Les retombées sont tout simplement magiques !

Donc non, penser savoir n’est pas comprendre. Penser savoir est encore moins appliquer. Donc profitez-en ! Sur ce blog (et sur la chaîne youtube InstaLib) il y a certainement de nombreuses méthodes et connaissances que vous croyez savoir mais que vous n’avez pas encore implémenté ni appliqué à votre activité libérale !

 

2/ “Je ne suis pas d’accord

Heureusement ! Nous sommes différents et en tant que psychologue il est hors de question de vouloir normer les pensées ou les actes !
Vous pouvez donc ne pas être d’accord avec une méthode ou stratégie qui vous est présentée… Mais elle est le fruit d’essai erreurs de nombreuses et nombreux professionnel(le)s avant vous. Ces actions concrètes ont fait leur preuves chez des personnes d’expérience.
Comme je le dis souvent, il faut savoir faire la différence entre un bon et un mauvais sceptique ! Le mauvais sceptique dit : “Je n’y crois pas !” ; le bon sceptique va dire : “Je n’y crois pas, mais je vais essayer et m’en faire une idée plus objective”.

Testez avant de vous dire que cela n’est pas bon et utile à votre activité. C’est votre activité de thérapeute en libéral que nous devons faire fonctionner, pas nourrir votre égo. Certain de mes confrères psychologues me disent sans cesse : “Et puis quoi encore ! tu ne vas pas faire faire de la méditation à tes patients ! On n’est pas des gourous !” Et bien si ! Après de nombreuses années à prendre la méditation comme une pseudo-thérapie de charlatans, j’ai testé par moi-même pendant plusieurs mois et mon expérience en est très positive ! Et vous savez quoi ? Je le conseille fréquemment à mes patient pour qui tout porte à croire que cela serait bénéfique à leur mieux-être… Pas d’égo, mais du concret et de l’efficacité !

 

3/ “Moi c’est différent

Bien sûr ! Encore une fois nous sommes toutes et tous des thérapeutes différents, avec des objectifs variés. Et pourtant ! Plutôt que de chercher en quoi vous êtes différent(e), cherchez plutôt comment vous allez pouvoir adapter les méthodes à votre cas particulier !
Rappelez-vous de ce que l’on appelle la Loi de Pareto (ou Loi 80/20). Lorsque que nous faisons faire ce type d’analyse 80/20 aux étudiants de la formation, c’est bien parce que tout ne fonctionne pas de la même façon pour tout le monde.
Nous cherchons donc à utiliser, mettre en pratique, tester TOUTES les stratégies et méthodes de la formation, de les tester afin que nous puissions voir lesquelles, dans VOTRE cas spécifique, apportent le plus de retour positif, le plus de valeur.

Parfois, nous sommes très surpris de devoir abandonner une chose dans laquelle on croyait très fort et “mettre le paquet” sur une autre que l’on pensait une perte de temps !

Vous n’avez pas à réinventer la poudre ! Nos pairs (ou pères comme vous préférez 😉 ) l’ont déjà inventée, testée et approuvée pour nous ! Il est temps que vous mettiez en pratique ce qui va faire décoller votre cabinet !

Jérémie pour
InstaLib.fr, le site qui propulse votre activité libérale à plein régime !

Vous souhaitez vraiment réussir votre installation ou optimiser votre activité libérale ?

Procurez-vous le tout premier guide pour professionnels du soin exerçants en libéral !

Cliquez sur l’image !

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.