Le statut Réel Simplifié pour les thérapeutes

Le statut Réel Simplifié pour les thérapeutes

Salut les thérapeutes libéraux !


Voici le deuxième article (2/3) au sujet des deux principaux statuts qui s’offrent à nous.

Dans le précédent article (1/3), nous avons abordé le statut de la « Micro-Entreprise », ses obligations, ses avantages et ses inconvénients.
Aujourd’hui, voyons de façon concise et synthétique ce qui constitue le statut Réel Simplifié (RS) pour les professionnels du soin en exercice libéral.

Ne ratez surtout pas le troisième article de cette série qui comparera de manière très approfondie ces deux statuts et nous aiguillera sur les réels bénéfices que l’on peut attendre de l’un ou l’autre lorsque l’on est un thérapeute en libéral.

 

Le statut Réel Simplifié : Plafond, Charges sociales et Imposition

 

PLAFOND DU CA : 238 000€

 

TAUX DES CHARGES SOCIALES :

Entre 43,55% et 47, 65% (du BÉNÉFICE, APRÈS RÉGULATION !!!)

 

DÉTAIL DES CHARGES SOCIALES DU « RÉEL SIMPLIFIÉ » (FOURCHETTE MAXIMALE)

  • Maladie/Maternité : 6,5%
  • Maladie (indemnités journalières) : 0,85%
  • Retraite : 17,75%
  • Retraite complémentaire : 8%
  • Invalidité / Décès : 1,3%
  • Allocations familiales : 3,1%
  • CSG - CRDS : 9,2%
  • Formation professionnelle : 0,2%

TOTAL : 47%

47% !!! Mais c’est énorme ! En plus cela ne prends même pas en compte l’impôt sur le revenu !
C’est sûr, le statut Micro-Entreprise est bien plus intéressant avec seulement 24,4% de charges sociales et impôts tout inclus ! (sarcasme non dissimulé)

 

IMPOSITION : Selon seuils d’imposition sur le revenu (IR) de votre « Bénéfice Réel » (Source).

 

AVANTAGES :

  • Déduction des charges annuelles totales sur le CA
  • Possibilité d’exonération des charges OU de dégager un déficit directement imputé sur le revenu du foyer fiscal par réduction d’impôts (plus possible au delà de 6 ans)
  • Inscription à l’AGA donne des avantages fiscaux - Possibilité de demande de report des cotisations des 12 premiers mois (dans les 30 jours après inscription au centre de formalités des entreprises)
  • Possibilité d’exonération de la Cotisation Foncière des Entreprises
  • Toutes cotisations « complémentaires » déduites du CA et de l’IR

INCONVENIENTS :

  • Nécessité d’avoir recours à un expert comptable (sinon risque de passer à côté d’opportunités spécifiques, de conseils et optimisations qui vous sont propres).
  • Manque de simplicité évident. Demande une implication du professionnel pour en comprendre les rouages.

Rendez-vous dans le dernier article (3/3) consacré à la comparaison des statuts « Micro-Entreprise » et « Réel Simplifié » pour nous rendre compte si les choses sont si amples que cela ou si nous avons affaire à une fausse bonne affaire…

Jérémie pour
InstaLib.fr, le site qui propulse votre activité libérale à plein régime !

Vous souhaitez vraiment réussir votre installation ou optimiser votre activité libérale ?

Procurez-vous le tout premier guide pour professionnels du soin exerçants en libéral !

Cliquez sur l’image !

 

No Comments

Post a Reply

« Comment devenir un professionnel de santé que l’on souhaite consulter ? »

Recevez immédiatement dans votre boîte mail notre nouveau cycle GRATUIT de 4 vidéos (Exclusivement dispensées par e-mail)

En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.

%d blogueurs aiment cette page :